TAHLI GANG & TRILOK GURTU - Concert review (french) - Le Télégramme 

Si le propos du festival Armor India est de jeter des ponts entre la Bretagne et l’Inde, le superbe concert, donné par Tahli Gang au Roudour, vendredi soir, en a été l’incarnation musicale. Comme en écho, les mots de leur invité, le percussionniste et batteur indien de stature mondiale, Trilok Gurtu, qui a justement déclaré à propos de sa musique : « Nous faisons des ponts, pas des barrières, car c’est ce dont le monde a besoin ». 

 

Un concert de très haut niveau 

Emmenés par le guitariste et compositeur Jacques Pellen, le flûtiste, Sylvain Barou, et le trompettiste, Geoffroy Tamisier, ont établi un magnifique et intense dialogue avec le percussionniste. Dès le premier morceau, une très belle composition de la harpiste Kristen Nogues, le public est frappé par leur entente rythmique, la qualité du son et l’homogénéité de l’ensemble. L’accord entre le flûtiste et le trompettiste fait merveille dans ce projet, porté très haut par Jacques Pellen, maître d’oeuvre d’une musique celtique transcendée. Chaque instant est passionnant et, au-delà de la virtuosité, ce sont les moments de magie musicale que les nombreux mélomanes ont su apprécier. Invité prestigieux de la soirée, Trilok Gurtu participe brillamment à ce qui tend vers une construction musicale commune, plutôt qu’un simple dialogue.

 

Le Télégramme 28/04/14

TRIAD Review -The Living Tradition 

 SYLVAIN BAROU, DÓNAL LUNNY & PÁDRAIG RYNNE - Triad
Private Label RLBCD001


A scintillating disc of tunes of varying origin played on wooden flute (Sylvain), bouzouki (Dónal) and concertina (Pádraig), which delivers more than it might promise, largely due to the richness of the recording and the players evident sense of delight in the musical arrangements which enable them to take a few chances outside the envelope of straight sessioneering. Some creative multitracking is involved (mostly in Dónal’s case, with guitar, bass, bodhrán and occasional keyboards, and Sylvain takes up the uilleann pipes on a couple of tracks and whistle on one other), while Tóla Custy, John McSherry and Jacques Pellen guest on isolated tracks.

The range of tunes is compellingly managed too, featuring hop- and slip-jig sets alongside a Macedonian horo, a Breton-flavoured take on a Swedish tune, and an apt pairing of Breton melody and slow reel. Key choices for the discerning listener must surely include Dónal’s three compositions here: the tricky rhythmic superimpositions of Skipstep, the carefree almost-slipjig aura of SunFish Ripple and the majestic gestures of Here Comes Herself – originally written for his big-band Coolfin but never properly recorded by that magnificent outfit. An invigorating listen all told, and one which showcases these musical bedfellows at something approaching their best.

David Kidman


http://www.livingtradition.co.uk/webrevs/rlbcd001.htm

Chronique MONDOMIX Janvier/Fevrier 2013 

 Sylvain Barou
« Sylvain Barou »
(Aremorica Records)


Que le flûtiste breton Sylvain Barou invite sur son premier album l’Irlandais Dónal Lunny, l’un des inspirateurs du renouveau des musiques celtiques, ne surprendra personne. Après tout, le jeune virtuose est lui-même très régulièrement appelé à Dublin. Mais qu’y fait le joueur de lyra crétoise Stelios Petrakis ? Et le percussionniste Keyvan Chemirani ? Décidément, depuis les embardées balkaniques d’Erik Marchand, les Bretons se laissent pousser un œil dans le dos, pour pouvoir contempler à la fois l’Atlantique et la Méditerranée, voire, au-delà, d’autres terres de la modalité. Habitué à passer l’hiver auprès de maîtres de la musique indienne, Sylvain Barou cultive en outre une souplesse qui lui permet de réussir un prodigieux grand écart entre le guitariste breton Jacques Pellen et le joueur de tabla Prabhu Edouard. Un pas de danse gracieux, à l’image d’un disque hospitalier mais fièrement personnel. FM

4/5

Album review from The Living Tradition Issue 93 

 SYLVAIN BAROU
Aremorica Records AR001

So, you like contemporary flute virtuousity? Flook, Michael McGoldrick, etc? Well from Brittany, in addition to the brilliant Jean-Michel Veillon, M. Barou is the other essential flautist sidesman of choice who must be on your radar!

Contributor to an array of recorded material, projects and world festivals linked to the Breton scene and Ireland especially (and including, more recently, the ‘supergroup’ Guidewires), he’s the embodiment of l’interceltisme influenced and inspired too, like several other innovative Celtic players, by the music of Eastern Europe, the Middle East and beyond.

All this is amply reflected in this eponymous all instrumental debut release. Over five years in recording, it features a galaxy of over 20 great players from Brittany (guitarists Gilles le Bigot and Jacques Pellen, bassists Julien Stevenin and Alain Genty for example), Ireland (Dónal Lunny, John Doyle, Liz Carroll, Paul McSherry) and elsewhere (French-Iranian percussionist Keyvan Chemirani and leading exponents of the lyra, tabla and oud).

Traditional rearrangements of Celtic source material rub shoulders with compositions of Sylvain et ses amis. Rhythmic complexity and syncopation are touchstones but never at the expense of melody. Exhilarating and energetic, the music generally melds the rhythmic and hypnotic quality of the fest noz with wider world influences adding to the corpus of sophisticated crossover music emanating from Brittany and Scotland in particular.

The flute work is intricately interwoven into the rich tapestry of the 13 pieces that feature some excellent contributions from the other, often instantly recognisable, players. With few gentle and restful passages, the overall output is for sure pretty full on, vivid and vigorous! So, crank up the volume, loosen your limbs, and enjoy!

Kevin T. Ward

http://www.livingtradition.co.uk/webrevs/ar001.htm


Chronique album sur ETHNOTEMPOS Octobre 2012 

 Si le flûtiste Sylvain BAROU avait déjà à son actif une trentaine d’albums, celui-ci est le premier où il apparaît en tant que soliste. Pour ne rien gâcher, il est accompagné d’une équipe de musiciens plus qu’honorable.
L’album est l’occasion de présenter, autour de la musique irlandaise – sa spécialité – un large échantillon d’ambiances et d’instrumentations différentes qui nous propulse des terres celtes à l’autre bout de la planète et nous fait par courts instants voyager sur d’autres terres musicales que celles des musiques traditionnelles.
On retrouve ainsi dans plusieurs titres des formes de danses irlandaises (jigs, reel), soudain traversées d’un solo de guitare jazz ou de couleurs harmoniques sortant du cadre traditionnel. Notons également les interventions très réussies de tablas, tar, zarb ou daff, instruments d’Orient qui apportent une autre couleur à ces musiques européennes, et la présence du titre Esfahan, composition du célèbre percussionniste Keyvan CHEMIRANI.
Virtuosité, couleurs et timbres foisonnent dans cet opus et montrent que ce grand maître de la flûte irlandaise a de nombreuses cordes à son arc.
Site : www.sylvainbarou.com
Chloé Breillot

Commandez ce disque chez notre partenaire AKHABA: Cliquez ici

http://www.rythmes-croises.org/ethnotempos/articles.item.702/sylvain-barou.html